Le Vegan dans le monde viticole

27/02/2018

La tendance de consommation « Vegan », version anglaise de végétalisme, qui a aujourd’hui pris sa place dans le langage courant, est un mode de vie proscrivant la consommation de produit à base d’animal ou issu de l’exploitation d’animaux en général.

 

 

De l’assiette au verre

Si cette tendance est déjà populaire dans les assiettes, où l’on retrouve déjà toute une déclinaison de produits vegan, l’idée de boire du vin vegan, n’est encore que fluette. Pour cause, le vin étant issu du raisin, lui-même issu de la vigne, on en vient à se demander pourquoi désigner un vin de vegan ou non vegan.

Verre de vin Vegan

Pourquoi le vin est ou n’est pas Vegan ?

C’est lors de la vinification du jus que l’on peut différencier des techniques de productions vegan ou non. Après que le vin soit passé en cuve, il est collé, filtré puis stabilisé. En d’autres termes, il est nettoyé (ou « clarifié ») pour limiter les dépôts tanniques. Traditionnellement, la méthode utilisée pour réaliser ce nettoyage est celle du collage protéique. Cette méthode nécessite généralement l’emploi de blanc d’œuf ou de colle de poisson et n’est donc pas vegan. Il existe néanmoins des alternatives qui permettent de réaliser le collage protéique avec des protéines végétales réalisées par exemple à base de pois de blés ou de pomme de terre.

 

La mode de consommation Vegan est donc arrivé jusqu’à nos verres de vins. Si la tendance n’est pas encore populaire, elle va probablement le devenir prochainement grâce à l’essor de ce mode de vie moderne.

Retour

Mentions légales - Réalisation Amenothès Conception

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération



FERMER